Fermer
Bandeau pagemiro
Retour

Joan Miró

Né en 1893 à Barcelone, Joan Miró est une figure centrale de l’avant-garde du 20e siècle. Son utilisation innovante de lignes, couleurs et formes naturelles est considérée comme le principe fondamental de l’art surréaliste, soit la réalisation d’œuvres qui libèrent le potentiel créatif de l’inconscient. Son imagerie ludique et ses réseaux de lignes apportent un côté fantastique à ses peintures abstraites.

À partir de 1924, ses séjours à Paris l’amènent à rencontrer des représentants majeurs du mouvement surréaliste dont Hans Arp, André Breton, Paul Eluard, Max Ernst, André Masson et Tristan Tzara. En 1954, il reçoit le Grand Prix de la Biennale de Venise. Peintre, mais aussi sculpteur, son influence apparaît également dans l’art de l’après-guerre, notamment dans l’expressionnisme abstrait américain. Il meurt à 90 ans, le 25 décembre 1983 à Palma de Majorque. Plusieurs grandes rétrospectives lui ont été consacrées depuis la première, en 1941, au MoMA de New York.


D’après les œuvres originales du livre Parler Seul

Joan Miró, Parler Seul, 1948-1950

© Successió Miró / ADAGP, Paris 2018

Parler Seul - Joan Miró