Fermer
Banality
Retour

La table

Auxoiseaux

La table constitue le territoire d’expression originel de la porcelaine. Fidèle à cette tradition, Bernardaud l’investit à sa manière : en cherchant à révéler les multiples qualités et usages de la porcelaine et en invitant des artistes à perpétuer cet esprit créatif.

UNE PORCELAINE AU QUOTIDIEN

Les arts de la table ont été les premiers à utiliser les nombreuses qualités de la porcelaine: outre sa blancheur, sa translucidité et sa sonorité délicate, elle est imperméable, dure, résistante et conserve sa solidité même à des températures extrêmes; elle ne craint ni le froid ni le chaud et passe facilement de –25°C à +330°C. Elle apporte une véritable sécurité alimentaire du fait de sa résistance et se nettoie facilement. Mais c’est sans doute sa pérennité qui demeure sa qualité la plus extraordinaire puisque la porcelaine ne craint ni l’air, ni l’eau, ni le temps.

Autant de qualités qui ont conduit naturellement la porcelaine sur la voie de la multifonctionnalité : un petit bol à saké devient salière ou récipient à condiments, une tasse s’assortit à des entremets gourmands, une soupière contient un plat en sauce, un gobelet s’échappe de la table pour devenir pot à crayon, petit vase de table ou verre à orangeade... Aujourd’hui, la porcelaine s’adapte à toutes les fantaisies, tous les styles et tous les goûts et devient ainsi le matériau de notre quotidien.

L'ART DU DECOR

Qu’il soit réalisé par des artistes, des designers ou par notre propre bureau de création, toute pièce est pensée comme une page blanche. Bernardaud a toujours proposé un large éventail de collections, des plus classiques aux plus contemporaines, pour tous les intérieurs. Depuis toujours, la maison s’est inscrite dans une chronologie des courants esthétiques dont la porcelaine se fait l’écho.

L’atelier ‘‘décors et recherche d’émaux’’ de la manufacture a pour mission de répondre aux exigences des artistes et même d’anticiper leurs attentes. Le défi étant d’être au plus près des dessins originaux et d’arriver à obtenir les tonalités les plus subtiles, sachant que les oxydes métalliques se révèlent à la cuisson et qu’un degré de différence altérera la couleur finale !

Les différentes techniques, que ce soit le décor à la feuille utilisant la méthode de la sérigraphie (jusqu’à 20 couleurs sur un même décor), la pulvérisation (pour colorer un vase sur toute sa surface) ou les filets posés au pinceau, sont utilisées alternativement en fonction des décors. Sans oublier les métaux précieux hautement titrés (or et platine), grandement utilisés chez Bernardaud, réputé pour son or, ni mat ni brillant, mais magnifiquement satiné.

Bernardaud est une des rares manufactures à Limoges à posséder sa propre imprimerie permettant ainsi une autonomie et une exigence de qualité dans la réalisation de décors des plus complexes.