Fermer

   E-Boutique     Services de Table     Décors historiques     Botanique

Botanique

Avec l’exploration des dernières terres inconnues mais aussi le développement de l’agronomie et de la biologie végétale, le XIXe siècle voit l’épanouissement de la botanique. L’un de ceux qui reproduisent la flore avec autant de talent que de rigueur scientifique sera le peintre Pierre-Joseph Redouté. En 1829, la Manufacture de Sèvres puise dans son œuvre pour le décor du service Botanique, commande d’un homme qui s’est présenté sous le nom de Schaumbourg. Il s’agit en fait du prince électeur Guillaume II de Hesse, venu en secret s’offrir un service de 566 pièces pour 60 couverts, le plus grand jamais réalisé par la manufacture. Il lui sera livré en octobre 1831.
Capucine, scabieuse, tulipe, iris, primevère, millepertuis… chaque assiette porte le nom d’une fleur qui se décline remarquablement dans une guirlande. Si ce motif est relativement rare, sa disposition l’est tout autant : il est disposé non pas sur le bassin de l’assiette, mais sur son aile afin qu’il puisse aussi être admiré lorsque l’assiette est garnie.
Pour l’édition exceptionnelle du service Botanique, l’Ancienne Manufacture Royale a sélectionné les plus belles pièces du service de Hesse, aujourd’hui conservé au Musée du château de la Fasanerie, près de Fulda, en Allemagne.